port-4La SOTRABUS S.A (société de transformation des bus mickel), créée en juin 2014,  a pour principale activité la fabrication de la carrosserie et l’assemblage d’autobus ainsi que la vente des bus. Albert Mbafe Konkou est l’un des actionnaires et PCA de la compagnie. Il est ingénieur en mécanique formé à l’École supérieure polytechnique de Yaoundé. Ancien transporteur éprouvant d’énormes difficultés en approvisionnement des bus de transport interurbain, il a fait la rencontre d’un partenaire d’expérience qui l’a accompagné dans la réalisation de son projet. Actuellement, toutes les pièces détachées proviennent des concessionnaires européens comme Mercedes  et Volvo pour le châssis et le moteur. Les bus de SOTRABUS sont commercialisés sous la marque «Bus Mickel». Le constructeur camerounais fabrique lui-même le squelette et la carrosserie de ses voitures à partir des barres de fer et des tôles en acier galvanis.

Les bus SOTRABUS sont plus spacieux que ceux importés. En outre, ils ont le châssis surélevé et les amortisseurs renforcés, ce qui permet leur adaptabilité aux mauvais états des routes africaines. Côté sécurité, chaque siège dispose d’une ceinture de sécurité.

port-5Après deux années d’activités, la SOTRABUS avait déjà produit 130 bus de 45, 50 et 70 places. La compagnie emploie 150 personnes composées d’ingénieurs et de techniciens qualifiés en chaudronnerie, tôlerie, peinture… tous ayant suivi une formation en Côte d’Ivoire, qui a déjà une expérience dans le domaine avec CARICI, et en Chine.

Aujourd’hui, la plupart des transporteurs interurbains camerounais ont d’ores et déjà jeté leur dévolu sur SOTRABUS pour s’équiper. Après le Cameroun, les dirigeants de la compagnie visent le marché sous-régional de l’Afrique Centrale.

PublicitéHebergement Web Canada

LAISSER UN COMMENTAIRE