Les bienfaits de l’arachide pour notre santé

4577

2687L’arachide (Arachis hypogaea), également appelée cacahuète ou cacahouète, est une plante de la famille des légumineuses, au même titre que le haricot. Elle est cultivée dans les régions tropicales, sub-tropicales et tempérées pour ses graines oléagineuses. Pour l’alimentation humaine, l’arachide est utilisée sous forme d’huile de table, de beurre, de farine, de sauce, de pâte et de purée. Le tourteau d’arachide est utilisé pour l’alimentation animale, tandis que les industries utilisent l’huile d’arachide pour fabriquer le savon et sa coque pour les combustibles. En agriculture, l’arachide peut être utilisée comme engrais.

 Que vaut une « portion » d’arachide?
Poids/volume Arachides rôties à sec, 37 g/60 ml Arachides rôties à l’huile, 34 g/60 ml Beurre d’arachides naturel, 32g/30ml
Calories 217 196 184
Protéines 8,8 g 8,9 g 7,5 g
Glucides 8,0 g 6,4 g 6,8 g
Lipides 18,4 g 16,6 g 15,6 g
-saturés 2,6 g 2,3 g 2,2 g
-monoinsaturés 9,1 g 8,3 g 7,8 g
-polyinsaturés 5,8 g 5,3 g 4,9 g
-oméga-3* 0 g 0 g 0g
Cholestérol 0 mg 0 mg 0 mg
Fibres alimentaires 3,0 g 2,5 g 2,5 g

Principes actifs et propriétés

  • Maladie cardiovasculaire. Des études épidémiologiques associent une consommation régulière d’arachides à une diminution du cholestérol sanguin et du risque de maladie cardiovasculaire.
  • Cancer. Une étude prospective, bien que comportant quelques limites, a associé la consommation de deux portions ou plus d’arachides par semaine à un risque moins élevé de cancer colorectal chez la femme. L’arachide contient par ailleurs certains composés qui seraient potentiellement bénéfiques dans la prévention du cancer.
  • Diabète de type 2. Une vaste étude épidémiologique a démontré que la consommation fréquente de beurre d’arachide (au moins 5 c. à table par semaine) était associée à un risque plus faible de développer un diabète de type 2 chez la femme. Plusieurs raisons sont avancées pour expliquer ces bienfaits, tels que le contenu en fibres et en magnésium, deux éléments considérés bénéfiques dans la prévention du diabète.arachide 3
  • Calculs biliaires. Des études épidémiologiques ont associé la consommation régulière d’arachides à une diminution du risque de calculs biliaires chez l’homme et du risque d’ablation de la vésicule biliaire chez la femme.

 

 

Selon passeportsante.net, l’arachide contient plusieurs nutriments dont les plus importants sont les suivants :

  • Zinc. L’arachide rôtie à l’huile est une excellente source de zinc pour la femme et une bonne source pour l’homme, leurs besoins étant différents.
  • Manganèse. L’arachide est une excellente source de manganèse. Le manganèse agit comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent une douzaine de différents processus métaboliques.
  • Cuivre. L’arachide est une excellente source de cuivre. En tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme.
  • Vitamine B3. L’arachide est une excellente source de vitamine B3. Appelée aussi niacine, cette vitamine participe à de nombreuses réactions métaboliques et contribue particulièrement à la production d’énergie à partir des glucides, des lipides, des protéines et de l’alcool que nous ingérons.

  • Phosphore. L’arachide est une bonne source de phosphore (voir notre fiche Palmarès des nutriments Phosphore). Le phosphore constitue le deuxième minéral le plus abondant de l’organisme après le calcium.
  • Magnésium. L’arachide rôtie à sec est une bonne source de magnésium. L’arachide rôtie à l’huile en est une bonne source pour la femme et une source pour l’homme, leurs besoins étant différents.
  • Vitamine E. L’arachide rôtie à sec est une bonne source de vitamine E. L’arachide rôtie à l’huile en est une source. Antioxydant majeur, la vitamine E protège la membrane qui entoure les cellules du corps, en particulier les globules rouges et les globules blancs (cellules du système immunitaire).

arachideMalgré ses nombreux bienfaits, l’arachide fait partie de la liste des principaux allergènes de l’Agence canadienne d’inspection des aliments. Une personne allergique doit éliminer de son alimentation tout produit contenant des arachides ou dont l’étiquette indique une possibilité d’en contenir. Elle doit aussi éviter l’huile d’arachide puisqu’elle peut contenir des particules de protéines, qui sont la cause de l’allergie.

 

PublicitéHebergement Web Canada

LAISSER UN COMMENTAIRE