Me Pierre Kaleu, 8e Dan de Judo et doyen des Ceintures Noires du Cameroun, n’est plus

402

Depuis le 26 novembre 2019, Me Pierre Kaleu, 8e Dan de Judo, nous a quittés. Il est décédé à l’hôpital de Dja à Bandjoun, département du Koung-Khi dans l’Ouest-Cameroun, après avoir été poignardé à Bayangam pendant son sommeil par une main inconnue. Malgré le poids de l’âge et son état de santé, Me Pierre Kaleu a réussi à désarmer son agresseur dans le noir total, en récupérant l’arme du crime des mains du criminel qui s’est enfui par la fenêtre de sa chambre d’où il était entré vers 2h du matin. L’arme du crime se trouve au poste de Gendarmerie de Bayangam qui poursuit ses enquêtes.

Me Pierre Kaleu a obtenu sa Ceinture Noire en 1963 aux Jeux de l’Amitié de Dakar au Sénégal. Il est le tout premier Camerounais à obtenir une Ceinture Noire sur un Tatami. Il a formé de nombreux Camerounais aux arts martiaux.

Ses obsèques auront lieu les 17 et 18 janvier 2020 à Bayangam, son village natal.

La Fédération internationale de Judo, par la voix de son président, a adressé un message de condoléances à sa famille et a décidé de lui décerner une Médaille d’Or à titre posthume :

Le président de la Fédération internationale de judo, Marius Vizer, a déclaré: « C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de M. Pierre Kaleu qui a consacré sa vie à l’élite camerounaise du judo. Il a été un modèle pour tout judoka, a apporté une réelle valeur ajoutée à notre sport, a fait la promotion de l’esprit et les principes du judo au service de la société de son pays. Au nom de la Fédération internationale de judo et en mon nom personnel, je voudrais adresser nos sincères et sincères condoléances à la Fédération camerounaise de judo, la communauté camerounaise de judo et la famille de Pierre Kaleu. « 

Un grand hommage sera rendu par la famille sportive camerounaise des arts martiaux le 17 janvier, soir de la veillée funéraire.

Papa-Kaleu2

 

PublicitéHebergement Web Canada

LAISSER UN COMMENTAIRE